Le mot du mois : Chromatophore

Nous sommes certainement nombreux à nous être extasiés devant une seiche comme sur la photo ci-après ! 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais d’où viennent ces changements de couleur, ces irisations extraordinaires qui nous laissent perplexes ?

Ce sont les chromatophores qui en sont responsables. Ce sont des cellules qui contiennent un pigment d’une couleur donné, noir, blanc, rouge, jaune, brun ou bleu. Cette cellule est capable de se rétracter ou de se dilater sur commande et la couleur contenue dans la cellule apparaitra plus ou moins. L’organisme peut ainsi modifier la coloration de son corps.

Si ces changements prennent un long temps chez la majorité des animaux qui possèdent ces chromatophores, chez les céphalopodes comme la seiche ou le poulpe, ils sont quasi instantanés.

Ces changements vont servir dans plusieurs types de situations :

  • le camouflage par homochromie, l’organisme prend la couleur du support sur lequel il se trouve,
  • les interactions sociales comme la parade amoureuse,
  • la défense.

Certains poissons vont pouvoir changer de couleur la nuit comme la mendole qui va faire disparaître sa tache caractéristique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.